Laval : chou blanc sur les enchères en ligne

10h30 - 13 mars 2018 - par L.K
Laval : chou blanc sur les enchères en ligne
La résidence pour personnes âgées Port-Val a été remise en vente en ligne.

Mis aux enchères sur internet, trois bâtiments municipaux n’ont pas trouvé preneurs.

En janvier 2017, le hangar du foirail, zone des Touches, est mis en vente aux enchères par la Ville de Laval. La collectivité choisit internet et le site webencheres.com pour proposer son bien. Mise à prix de la structure à démonter : 90 000 euros. Au bout de trois semaines, aucun acheteur n’a surenchéri.

A l’automne dernier, la collectivité retente sa chance sur la déclinaison immobilière de webencheres. Cette fois, ce sont la maison des maires (65 000 euros), sise Grande-Rue, et la résidence pour personnes âgées Port-Val (1,6 million d’euros) qui sont proposées. Là encore, à la fin de la période d’enchères, les biens lavallois n’ont pas trouvé preneurs.

Rechercher les meilleurs prix

Avec ce type de vente, la Ville espérait toucher des acquéreurs au-delà de la Mayenne, « comme nous pratiquons habituellement pour des cessions plus ordinaires », précisent les services municipaux. Autre avantage vu par la collectivité : « Rechercher le meilleur prix pour ces biens dont la valeur est difficile à estimer sur le marché lavallois compte tenu de leurs particularités. »

Malgré ces trois échecs, la Ville retente l’essai sur Port-Val. La résidence sera en vente dans un peu plus d’un mois. La mise à prix a diminué de presque moitié : 852 800 euros. « Si le déroulé et le résultat de cette vente nous donnent satisfaction, nous envisageons de céder via AgoraStore un ou deux autres biens atypiques. »

Mots clés : Laval, Enchères, patrimoine,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire