Laval : ces deux élus ont le Québec dans la peau

09h24 - 11 mars 2018 - par L.K
Laval : ces deux élus ont le Québec dans la peau
Georges Poirier et Maël Rannou : deux élus municipaux réunis par leur engouement pour le Québec.

Quarante années les séparent mais l’engagement politique et leur passion pour le Québec les rapprochent. Georges Poirier et Maël Rannou évoquent leur passion pour la Belle-Province.

A la table du conseil municipal, ils sont assis non loin l’un de l’autre, dans les rangs de l’opposition à François Zocchetto. Georges Poirier, 69 ans, et Maël Rannou, 29 ans, n’ont pas pour seul point commun d’avoir fait partie de la même liste aux dernières élections. Malgré leurs quatre décennies d’écart, leur passion commune pour le Québec les rapproche.

« Nous sommes deux pro-Québécois », qualifie Georges Poirier. Lui a découvert la Belle Province en 1973. Après les études de droit et de journalisme,  vient le temps du service militaire. « Je voulais partir en coopération, mais pas dans un pays chaud. Il y avait deux postes au Québec. » Voilà le jeune Lavallois parti pendant 18 mois.

En mars, Maël Rannou fera son quatrième périple outre-Atlantique. «  Ma passion part d’un hasard. » Et surtout d’un autre engouement, celui pour la bande dessinée. « Au collège, j’allais sur des forums de bandes dessinées francophones. Il y avait des Québecois. C’est là que j’ai découvert le Québec.» Quelques années, plus tard, tout jeune bachelier, Maël Rannou part sur les terres qui l’intriguent. « Un coup de foudre ! »

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 8 mars.

 

Mots clés : Laval, Québec,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire