Le Stade lavallois retrouve le championnat avec un match nul

22h38 - 12 janvier 2018 - par .
Le Stade lavallois retrouve le championnat avec un match nul
Comme au match aller, le Stade lavallois a couru après le score après avoir encaissé un but sur coup de pied arrêté.

Sur la pelouse de l'Entente Sannois-Saint-Gratien, les Tango ont entamé leur phase retour par un match nul où ils ont couru après le score (1-1).

Le Stade Lavallois a retrouvé le championnat au stade Michel Hidalgo, peu garni, de l'Entente Sannois-Saint-Gratien. Chez le cinquième de National, les Tango ont, comme souvent en 2017, affiché une large possession de balle. Mais, comme maintes fois en 2017 également, ils n'ont pas ouvert le score, ont finalement encaissé le premier but, avant de batailler pour arracher l'égalisation et pas mieux. Avec Manu Pirès sur le banc et un 4-2-3-1 emmené par Zéoula en soutien du jeune Ndilu pour sa première en professionnel, Laval a tenu le ballon en première période mais peiné à l'exploiter. Etinof fait la différence à gauche et voit son centre repris par Ndilu, au-dessus (13'). Dabo sert Pandor aux vingt mètres qui se retourne et oblige Salamone à une belle envolée (36'). Entre-temps, une glissade de Solet aurait pu profiter à Sylla, finalement contré in extremis dans la surface de réparation mayennaise (32').

Premières réussies pour Ndilu et Etshimi

Tout restait donc à faire en deuxième période : Pires remanie son équipe, en sortant Scaramozzino, touché dans un duel, et Pandor pour faire entrer Mayela et la recrue Etshimi. Les Tango s'organisent avec un système très offensif qui garde la maîtrise du jeu. Mais défensivement Laval se fait surprendre, et si la tête de Sylva trouve le poteau dans le jeu (62'), celle de Traoré sur corner trompe Hautbois (1-0, 64'). Comme à l'aller, Laval se fait surprendre sur coup de pied arrêté par les franciliens et devra courir après le score. Mais Laval s'accroche et, au terme d'un joli mouvement collectif, Etshimi sert Ndilu qui égalise d'une frappe fusante au sol (1-1, 71'). Le match bascule, tandis que les locaux se retrouvent à dix suite à l'expulsion d'Ouadraogo pour un tacle non maîtrisé sur Perrot (76'). Les coéquipiers de Dabo poussent alors pour arracher une victoire qui les fuit depuis désormais neuf matchs ; mais Mayela frappe au-dessus (74'), avant de trouver Salamone sur la trajectoire de sa reprise en angle fermé (83').

Le Stade lavallois doit donc se contenter d'un match nul pour son retour au championnat. Et 2018 démarre en rappelant certains vieux démons de 2017, huit jours avant la réception du leader Rodez à Le Basser, samedi après-midi.


Charles Turcant


Ent. Sannois SG – Stade lavallois : 1-1.
Buts : Traoré (66') pour l'ESSG ; Ndilu (71') pour Laval.
Avertissements : Ba (76') pour l'ESSG ; A.Ba (33') pour Laval.
Expulsion : Ouedraogo (80') pour l'ESSG.
Sannois : Salamone – Latouchent, Ba, Traoré, Firmin – Labor, Dieye (cap) – Sylva (Dia, 76'), Kaboré (Sea, 68'), Sylla (Tertereau, 84') – Ouadraogo.
Laval : Hautbois – Perrot, Mendes, Ba, Scaramozzino (Etshimi, 51') – Solet, Dabo – Etinof, Zéoula, Pandor (Mayela, 63') – Ndilu (Ebuya, 90+2').

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire