Mayenne : 200 manifestants perturbent le conseil de surveillance de l'hôpital

17h52 - 14 décembre 2017 - par L.C
Mayenne : 200 manifestants perturbent le conseil de surveillance de l'hôpital
Une partie des manifestants sont rentrés dans la salle où se réunissait le conseil de surveillance de l'hôpital de Mayenne.

Le conseil de surveillance de l'hôpital de Mayenne a été perturbé, en début d'après-midi. 200 manifestants ont répondu à l'appel des syndicats. Cela a abouti à quelques avancées.

La salle du forum de l'hôpital de Mayenne était trop petite pour accueillir tous les manifestants. Déjà installés autour de la table, les membres du conseil de surveillance ont vu une partie des 200 manifestants entrer pour un échange entre salariés, usagers et représentants de l'hôpital.

Les revendications des syndicats n'avaient pas changé depuis la dernière mobilisation : titularisations, demande de concertation, un projet clair pour l'hôpital...

Pendant près d'1h30, Sébastien Lardeux (syndicaliste), Michel Angot (président du conseil de surveillance et maire de Mayenne), Stéphan Domingo (représentant de l'ARS), Catherine Creuzet (directrice de l'hôpital) et différentes personnes du public ont échangé sur le déficit abyssal de l'hôpital (près de 5 millions d'euros), sur l'absence de dialogue social, sur les conditions de travail dues entre autres aux arrêts de travail, sur la titularisation des contractuels.

Parmi les annonces importantes, Stéphan Domingo a assuré l'hôpital de Mayenne du soutien financier de l'ARS. « L'agence sera là pour accompagner l'établissement et éviter la cessation de paiement. » La directrice, Catherine Creuzet, a aussi déclaré qu'elle porterait à « 25 le nombre de contractuels titularisables en 2018 et 2019 ». La manifestation s'est terminée par l'invitation ferme de Michel Angot à ce que la directrice rencontre très rapidement à nouveau les instances représentatives du personnel.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire