Saint-Georges-Buttavent : les Frères Guihéry ont bien grandi

12h41 - 06 décembre 2017 - par L.C
Saint-Georges-Buttavent : les Frères Guihéry ont bien grandi
Jean-François et Pierre Guihéry emploient quatre salariés à temps plein.

Les frères Guihéry, installés à Saint-Georges-Buttavent, ont obtenu le prix de la dynamique agricole de la BPO. Leur credo : nourrir les gens tout en prenant soin de la terre.

« C'était mon leitmotiv. Quand je me suis installé en 2009, je voulais vendre mes produits pour nourrir les gens tout en prenant soin de la terre », insiste Jean-François Guihéry, rejoint par son frère Pierre en 2014. « Il ne faut pas hésiter quand on veut innover », indique ce dernier.

Les deux frères ont évolué très vite et emploient désormais quatre salariés à temps plein à l'année. Ils assurent que leurs salariés « sont le résultat de leur évolution ». « Nous faisons en sorte que tous aient leur place et se sentent bien. Chacun a ses responsabilités. » Ils prônent le « manger local » tout en créant de l'emploi.

Douze hectares de cultures

Les frères Guihéry ont développé sur leurs douze hectares des cultures qui leur permettent de fournir en légumes bio les magasins Biocoop, les amapiens de La bouche aux oreilles et la restauration collective via la plateforme Manger bio 53 ainsi que la vente à la ferme le jeudi soir et le samedi après-midi ou la cueillette à la ferme. La vente par Internet permet également de vendre une dizaine de paniers par semaine.

Ils prennent soin de la terre en y apportant du compost et des matières organiques et en organisant la rotation longue des légumes. « Pas de légume au même endroit pendant quatorze ans, assure Pierre. C'est l'objectif pour éviter les maladies, les insectes... » Ils disposent d'herbages et de prairies, utilisés en alternance avec les cultures. Ils produisent 30 références et échangent quelques productions avec un maraîcher du sud Mayenne.

Leurs savoir-faire sont régulièrement présentés aux clients et aux visiteurs qui sont invités à découvrir l'exploitation et sa philosophie, avec la satisfaction de cueillir eux-mêmes légumes ou fraises. « Nous tenons à maintenir ce lien avec nos clients. »

Mots clés : Saint-Georges-Buttavent,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire