Laval : au Parc de l'habitat, l'optimisme est de mise

10h39 - 04 décembre 2017 - par L.K
Laval : au Parc de l'habitat, l'optimisme est de mise
Malgré des récents et futurs départs, le Parc de l'Habitat continue sa vie commerciale en restant optimiste.

Après la fermeture de Bricoman et avant l'arrivée prochaine du Retail park de Saint-Berthevin, la question de l'avenir du Parc de l'habitat se pose. Sur place, on reste positif.

Sur le totem qui marque l'entrée du parc de l'Habitat, 18 noms d'enseignes. Si les écrits restent, les magasins en revanche s'en vont. C'est le cas de deux d'entre eux : Bricoman vient de fermer ses portes, tandis que Kidy Pirates a été transféré sur la zone du Millénium à Saint-Berthevin voilà plusieurs mois déjà. Dans quelques semaines, Litrimarché partira s'installer de l'autre côté de la route de Fougères, dans le quartier de Grenoux. Arts et fenêtres devrait bientôt être remplacé et Self tissus a succédé à New Baby, toujours inscrit sur le panneau. Au Parc de l'habitat, le turn-over semble continu.

Vue de l'extérieur, la zone lancée route de Fougères par le promoteur Dominique Lepage il y a une quinzaine d'années semble souffrir. Vu de l'intérieur, les compteurs sont en revanche au vert. « Nous ne sommes pas dans un endroit isolé, note Dominique Merlin, du magasin Cooleurs, président de l'association des commerçants du Parc de l'habitat. Le passage est phénoménal, on est au bord d'une route qui mène à l'autoroute. Et il y a le projet du quartier Ferrié et on attend l'agrandissement de Carrefour. On ne peut qu'y croire. » Ce que confirme Guillaume Batho, manager de commerce à Laval Agglomération : « Cette zone bénéficie d'un excellent effet vitrine depuis la rocade, mais dispose d'un accès pas très lisible pour les non habitués. Il semblerait que les dernières implantations aient eu des démarrages encourageants. »

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 30 novembre.

 

Mots clés : Laval, commerce,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire