A Laval, les parkings des Horizons font grogner

10h00 - 12 septembre 2017 - par L.Q
A Laval, les parkings des Horizons font grogner
Méduane Habitat a inauguré la rénovation des trois ensembles des Horizons.

Le 31 août, Méduane Habitat inaugurait la rénovation des Horizons, trois ensembles dans le quartier d'Hilard à Laval. Des locataires en ont profité pour faire part de leur grogne sur les parkings.

 « Je vais bientôt avoir 80 ans. J'ai une place de parking souterraine. Pas moyen d'avoir une place à l'extérieur », s'emporte l'un des locataires des Horizons, dans le quartier d'Hilard à Laval. Un voisin, vivant dans l'immeuble depuis vingt ans, continue : « Certains ont deux places, alors que moi je ne peux pas en avoir. J'en connais un, il a une place pour lui et une pour sa mère handicapée. Elle n'a pas de voiture ». 

Le 31 août, Méduane Habitat inaugurait la rénovation des Horizons dans le quartier d'Hilard. 184 logements sont refaits. Un chantier de 18 mois qui aura coûté 4,7 millions d'euros.

Dans cette rénovation, un élément ne passe pas. Les pourtours des trois immeubles ont été réaménagés. Les parkings sont barriérés. Un loyer minime (3 € mensuel) est demandé pour bénéficier d'une place. Les Horizons comptent 245 places de parking aériennes et 45 souterraines. Les locataires des places souterraines n'ont pas été prioritaires pour les aériennes. 

Malgré cette polémique, Dominique Duret, directeur de Méduane Habitat, ne perd pas le sourire. « Seulement quelques personnes revendiquent, et nous allons tout faire pour les satisfaire », lance-t-il 

Mots clés : Laval, Hilard, Horizons,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire