Les appelés d'Algérie veulent transmettre leur mémoire

12h55 - 19 mars 2017 - par L.K
Les appelés d'Algérie veulent transmettre leur mémoire
Louis Jeannot et Michel Ortet veulent faire entendre la mémoire des appelés d'Algérie.

Anciens appelés d'Algérie, Louis Jeannot et Michel Ortet veulent désormais transmettre leur expérience de ce pan de l'Histoire souvent passé sous silence.

Parfois, les mots et les souvenirs de Louis Jeannot et de Michel Ortet restent bloqués dans leur gorge et ne parviennent à s'échapper de leurs lèvres. Pour les appelés qui ont participé à la guerre d'Algérie, évoquer le conflit n'est jamais chose aisée. Même à l'entourage. « J'étais allé voir L'Ennemi intime (film de Florent Siri sorti en 2007 évoquant le conflit, NDLR) avec mon épouse au cinéma de Laval, murmure Michel. A la fin du film, elle m'a dit avoir compris pourquoi je n'en parlais jamais.  »

Comme leurs grands-parents pendant la Première Guerre mondiale ou leurs parents pendant la Guerre 1939-1945, ces deux Lavallois se sont retrouvés embarqués dans un conflit qui les dépassait. Parce qu'ils avaient à l'époque l'âge du service militaire, ils se sont retrouvés aux côtés des engagés, à combattre “l'ennemi” au-delà de la Méditerranée. « Michel y est resté 36 mois et un jour, moi, 28 mois », compte Louis.

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 16 mars.

Mots clés : guerre d\'Algérie,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire