Quelques expositions à visiter

18h49 - 17 février 2017 - par M.F
Quelques expositions à visiter
Le musée du Vieux-Château de Laval accueille un florilège de l'art naïf brésilien contemporain.

Cette semaine, focus sur quelques expositions intéressantes en Mayenne.

Il n'y a pas grands chose à se mettre sous la dent ce week-end en matière d'art vivant. Nous sommes tous censés être sur les pistes de ski et les salles font relâche, alors que certains week-end, on a du mal à choisir. Ce week-end, nous nous intéresseront donc aux arts visuels et vous proposons une sélections d'expositions du moment.

Coming out, une collection privée dévoilée à la Chapelle des Calvairiennes de Mayenne jusqu'au 26 mars. Les œuvres présentées ici sont issues de la collection privée de Nicolas Libert et Emmanuel Renoird, deux Français vivant à Los Angeles. 87 œuvres, d’une cinquantaine d’artistes de tous horizons, ont été sélectionnées parmi les 900 que possède le couple. La plupart sont montrées en exclusivité à Mayenne. Parmi elles, des photographies d’Andy Warhol, de Laurent Pernot, Karine Knorr, Pierre et Gilles, Larry Clark ou encore des Polaroïds® de Robert Mapplethorpe.
Ouvert tous les après-midi du mercredi au vendredi de 14h à 17h, et les samedi et dimanche de 14h30 à 18h. Tarifs : 2 €. Gratuit le 1er dimanche du mois.

Brésil, un réalisme magique au musée d'art naïf et des arts singuliers, Vieux-Château de Laval, jusqu'au 30 avril. Une partie du fonds d'art naïf brésilien, riche de 28 tableaux et gouaches sur papier, est enrichie pour cette exposition par le prêt par la galerie Ardiès de São Paulo d'une sélection d'œuvres issues de collections privées. Très cohérent, l'ensemble propose un florilège de l'art naïf brésilien contemporain, offrant un voyage coloré et lumineux.
Ouvert du mardi au samedi de 9h30 a? 12h et de 13h30 a? 17h30, les dimanches de 14h a? 18h. Visite commentée de l'exposition dimanches 19 et 26 février, dimanches 5, 12 et 19 mars à 15h30. Entrée gratuite.

Robert Tatin, œuvres métisses, à la Grange du musée Rovert-Tatin à Cossé-le-Vivien jusqu'au 11 juin. Grand voyageur, insatiable curieux, Robert Tatin n'a eu de cesse de créer des ponts entre toutes les civilisations. Tel un ethnologue, il a exploré les arts, les philosophies, les cultes, les langues et les coutumes, en quête d'une unité humaine. Cette première exposition temporaire met à l'honneur des œuvres de Robert Tatin illustrant son désir de s'ouvrir à toutes les cultures, toutes les civilisations, de créer un langage universel.
Ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf le mardi en février-mars, de 10h à 18h sauf le mardi en avril mai, tous les jours de 10h à 19h en juin. Entrée libre.

Mots clés : Mayenne,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire