Michel Ferron met en lumière un curé bonchampois

10h30 - 09 janvier 2017 - par G.P
Michel Ferron met en lumière un curé bonchampois
Michel Ferron vient de rédiger son 4e article pour la revue d’Histoire mayennaise, le premier spécifiquement bonchampois.

L’ancien élu cantonal Michel Ferron s’intéresse dans le dernier numéro de l’Oribus à Jacques-Alexandre Mesnard du Hallay, un curé bonchampois qui « a laissé son empreinte sur l’église de la commune ».

« Je ne suis pas un historien professionnel mais je m’intéresse à l’histoire locale. » Michel Ferron tient tout de suite à préciser les choses. Mais alors pourquoi s’intéresser à un curé plutôt qu’à un autre personnage quand on a été élu local ? « Il y a 20 ans, j’ai démarré les visites commentées de l’église pour les journées du patrimoine. L'histoire des curés qui y ont exercé m’a forcément intéressé, notamment par des discussions avec le prêtre d’alors, le père Badiche », explique l'ancien élu cantonal.

Et pourquoi celui-ci en particulier, avec son nom à rallonge ? « Jacques-Alexandre Mesnard du Hallay est celui qui a donné à l’église son aspect actuel. On peut reconstituer son histoire à travers les pierres et le mobilier de l’église. »

Plus d'informations dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Mots clés : Bonchamp-les-Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire